Bilan de compétences

Bilan de compétences

J’ai besoin de savoir où j’en suis professionnellement ? Alors, c’est le bon moment de faire un bilan de compétences.

Je découvre les quatre formules de bilan de compétences :

Bilan
IMPULSION

10h
Un focus carrière idéal pour approfondir un aspect de ma situation, pour impulser un changement professionnel, notamment en complément d’un parcours avec un conseiller en évolution professionnelle.

Bilan
DYNAMIQUE

16h
Dynamisme et optimisme, activez mes atouts pour mon avenir professionnel ! Un accompagnement personnalisé en fonction de mes besoins et de mes priorités pour construire un scénario et pour valider un projet de changement.

Bilan
PANORAMA

24h
Mon avenir professionnel en vision panoramique ! Je prends le temps d’étudier tous les projets qui m’intéressent et de disposer des bons outils pour trouver les solutions qui me conviennent. Une démarche globale pour élaborer des scénarios professionnels et sécuriser mes choix.

Bilan
sérénité

24h
Il vous permet de bénéficier d'un circuit entièrement individualisé en fonction de vos besoins et de vos priorités. Vous prendrez le temps d'étudier toutes les options pour sécuriser vos choix.

C’est pour moi…

Je souhaite travailler sur mon orientation professionnelle que je sois salarié(e) du privé ou agent de l’une des trois fonctions publiques, demandeur d’emploi, travailleur non salarié, professionnel(le) libéral(e), artisan, commerçant(e), cadre, non cadre…

Comment financer votre bilan ?

Plusieurs solutions s’offrent à moi !

  1. Le bilan de compétences dans le cadre du Compte Personnel de Formation (CPF) :
    Depuis le 1er janvier 2015, tous les salariés et demandeurs d’emploi de plus de 16 ans (15 ans si contrat d’apprentissage) disposent d’un compte personnel de formation, jusqu’à leur départ à la retraite, même en cas de changement d’employeur ou de situation professionnelle. Depuis le 01.01.2019, cette alimentation est effectuée en € et non plus en heures de formation. Les montants de cette alimentation annuelle et de ce plafond sont fixés par décret.

  2. Le bilan de compétences dans le cadre du plan de formation :
    Un bilan de compétences peut être mis en œuvre dans le cadre du plan de formation s’il est à l’initiative de l’employeur ou dans le cadre d’un CPF “bilan de compétences” si le projet est porté uniquement par le salarié.

    Dans les deux cas, votre adhésion est obligatoire.

    Le bilan de compétences peut se réaliser pendant ou hors temps de travail. Dans ce dernier cas, je ne bénéficie pas d’allocation de formation et mon employeur n’est pas informé de la réalisation de ce bilan.

    Si, au contraire, le bilan est intégré au plan de formation de mon entreprise, l’ensemble des frais sont pris en charge par mon employeur. Celui-ci peut, sous conditions, être remboursé par son OPCO pour les frais pédagogiques.

  3. Un mix des 2 solutions :
    Mon employeur peut m’attribuer une dotation qui consiste à verser, sur mon compte formation, des droits formation en complément des droits acquis au titre d’une activité professionnelle. A réception de leur paiement, les dotations me seront attribuées, de manière pérenne, je pourrai, ensuite, les mobiliser, au même titre que mes autres droits.

Le bilan de compétences peut être financé soit :

  • Par mon Compte Personnel de Formation (CPF).
  • Soit par Pôle Emploi sous conditions.

En tant que demandeur d’emploi, je peux bénéficier d’un financement complémentaire de Pôle emploi pour mon projet de formation, directement depuis Mon compte formation, si mes droits formation sont insuffisants. Je prends contact avec mon conseiller.

La demande de financement de mon bilan de compétences passe obligatoirement par mon employeur :

  • À l’occasion de mon entretien annuel de formation
  • Ou dans le cadre de mon évaluation annuelle
  • Ou au titre d’un bilan de carrière

L’administration doit répondre par écrit dans un délai de 2 mois suivant la date de la demande.

En cas de refus, la réponse doit être motivée.

Si je suis travailleur indépendant, membre des professions libérales et des professions non-salariés, artiste auteur ou conjoint collaborateur, mes droits à la formation seront alimentés en 2020 au titre de mes activités 2018 et 2019.
Les droits sont calculés au prorata de la période d’activité déclarée à l’ACOSS.

Liens CPF

Aussi sur les réseaux sociaux !

Envie de faire avancer vos projets ?

N'attendez plus, contactez-nous !